ENCLOS PAROISSIAL

Les projets initiés en 2021 concernent entre autres l’enclos paroissial et l’église, un projet qui devra s’étaler sur plusieurs années en collaboration avec les experts du Conseil Départemental. En effet, l’interdiction de l’utilisation de produits phytosanitaires amène les mairies à s’interroger sur les meilleurs moyens d’entretenir nos cimetières et les intégrer encore plus au village pour en faire des lieux de souvenir et de méditation agréables, esthétiques et respectueux de l’environnement. Des architectes du Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement (CAUE) du Conseil Départemental : Mme Stéphanie LANGEVIN et M. Jean-Jacques HERNOT : architectes : Mme GUILLOPE, paysagiste et M. DOLLE, urbaniste sont venus apporter un regard d’expert sur notre église et son cimetière, le tout constituant ce qui est communément appelé un enclos paroissial, au regard du fait que le cimetière entoure l’église et que cet ensemble est clos en partie par une haie et en partie par un muret.

La première évaluation des experts est que l’église de La Chaise Baudouin est un élément de patrimoine très intéressant et de grande valeur par ses aspects architecturaux et son histoire… Les pistes qui sont suivies sont celles de l’enherbement des grands espaces vides du cimetière avec un mélange de fétuque, ray-grass et éventuellement trèfle. Le cimetière s’organise autour de l’église du 16ème -17ème siècle qui a gardé son cachet avec son plan cruciforme et sa tour conçue pour la défense avec ses bouches à feu. La physionomie du cimetière n’a pas bougé, comparée au cadastre de 1824

ENCLOS PAROISSIAL

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut